Une identité

Construire aujourd’hui, c’est être conscient qu’il n’existe sur notre territoire aucune parcelle de terre que l’Homme n’ait cultivé, habité et façonné pour répondre à ses besoins. L’architecture est une discipline qui possède cette particularité d’entrer en collision avec son environnement. L’exécution du projet doit générer un ensemble cohérent entre le nouveau et l’existant, sans pour autant que ce respect ne tombe dans le pastiche du mimétisme ; car c’est bien là que réside toute la valeur ajoutée de notre profession : produire une architecture durable et respectueuse de son contexte, construit et naturel, sociétal et économique, en questionnant l’esthétique et les savoir-faire à travers une approche holistique, prenant en compte l’histoire d’un lieu via le prisme de notre regard contemporain. L’architecture moderne ne peut se construire qu’en dialoguant avec un contexte préexistant, pour s’en nourrir en acceptant le réel tel qu’il est : cette réalité devient une ressource vaste et inépuisable où puiser les intentions de projet, fabriquer des situations nouvelles, donner épaisseur et matière au projet d’architecture. Notre approche consiste donc à observer et analyser pour mettre en valeur et sublimer ce qui nous entoure ; car l’édification ne constitue jamais un acte isolé, mais bien l’engagement d’une dynamique qui doit relier, assembler, continuer, enrichir.


Une architecture du quotidien

Les problématiques environnementales et sociales actuelles font tendre l’architecture vers un retour salutaire à la modestie, à l’écoute de ses usagers et à la qualité des finitions : l’architecture est partout et doit être à la portée de tous. Mobiliser des savoir-faire à travers un travail de détail ne dépend ni de l’échelle du projet ni de la noblesse des matériaux mis en œuvre ; cependant, de ce dernier lui découle la qualité d’un espace, d’un usage, d’une qualité de vie. Notre mission d’architecte commence avec l’aménagement de petits espaces, incluant la conception d’éléments de mobilier sur-mesure, jusqu’à la réhabilitation des communs de copropriétés, en passant par le développement de projets d’habitats individuels. Dans une époque faisant la part belle au clinquant et au faste, il convient de retourner à une certaine forme de sobriété intrinsèquement liée à la nécessité, intemporelle et universelle, de s’abriter.


Un accompagnement à l’autoconstruction

Forte d’une expérience concrète de la réalité de la construction,  »Le Fil – Architectes » constitue une équipe connectée avec la réalité du terrain, du chantier et des savoir-faire. Aujourd’hui, la volonté des plus modestes de devenir légitimement propriétaires a conduit au développement de l’autoconstruction. Cependant, au-delà de ces considérations financières, l’autoconstruction constitue le premier vecteur à travers lequel s’approprier son habitat, tout en tendant vers une autonomie valorisante pour le maître d’ouvrage, qu’il soit expérimenté ou non. La préparation de chantier à travers les manutentions, nettoyages, démolitions sommaires… Sont autant d’étapes qui permettent d’économiser le temps des professionnels sur site, et ainsi de réduire l’enveloppe financière globale de l’opération. L’accompagnement sur ce type de démarche peut nécessiter l’intervention de professionnels pour ne pas s’exposer à des incohérences techniques ou fonctionnelles durant le temps du chantier tout en assurant le balai des éventuels intervenants qui rythmeraient l’avancée des candidats à l’autoconstruction.